Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n’est pas toujours une insomnie

0

4

random profil

par Caroline Kamalo

23 novembre 2021

Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n’est pas toujours une insomnie

Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n'est pas toujours une insomnie ? En effet, bon nombre de personne dit : "Se réveiller au milieu de la nuit s'appelle insomnie". Il faut absolument dormir en continu pendant huit heures, le soi-disant sommeil monophasique. Celui que la majorité d'entre nous considérons comme un schéma "normal".

Cependant, si vous vous réveillez au milieu de la nuit avec un regard anxieux sur l'horloge, vous feriez mieux de vous détendre. En effet, le chronobiologiste Bruno Claustrat indique dans ses recherches que le sommeil biphasique remonte à l'Antiquité et à Homère.

Nos ancêtres montrent donc qu'être éveillé au milieu de la nuit est en fait une chose très naturelle.

Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n’est pas toujours une insomnie

Qu'est-ce que le sommeil biphasique ?

Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n'est pas toujours une insomnie ? Il existe un phénomène intéressant appelé "sommeil biphasique". Le sommeil biphasique décrit la pratique de séparer votre sommeil en deux périodes chaque nuit appelées premier et deuxième sommeil.

Chacune de ces phases dure environ trois à quatre heures. Celles ci sont séparées par une voire deux heures d'éveil.

Il peut même être plus naturel pour nous de diviser notre sommeil en deux phases différentes. Parce qu'il suit notre modèle de sommeil naturel, dans lequel les premières heures de votre sommeil sont dominées par un sommeil non paradoxal plus profond.

Tandis que la seconde moitié de la nuit consiste principalement en un sommeil plus léger non paradoxal et paradoxal.

Une autre approche du sommeil biphasique consiste à diviser le temps de sommeil entre la nuit et une sieste à midi. Ce modèle de sommeil biphasique est également connu sous le nom de "sommeil de sieste". Il est courant dans de nombreuses cultures européennes, telles que l'Espagne et la Grèce.

Etre réveillé : comprendre le "premier sommeil" et le "deuxième sommeil"

Avant que nous ayons un éclairage électrique, il était normal que les gens dorment en deux phases différentes. Les termes "premier sommeil" et "deuxième sommeil" étaient bien utilisés et compris à l'époque.

Il est donc intéressant de noter qu'à cette époque, les gens ne voyaient pas le temps entre le premier et le deuxième sommeil comme un problème ou une perte de temps. Il s'agissait pour eux un moment de calme et de paix.

Ils ont utilisé la pause de sommeil la nuit pour :

  • parler à leur partenaire,
  • avoir des relations sexuelles,
  • prier,
  • respirer profondément,
  • méditer...

Cette normalité ancestrale de se réveiller a évolué avec le temps

Cette attitude a changé avec l’utilisation de l’éclairage électrique dans les maisons. Désormais, vous pouvez rester éveillé tard, beaucoup plus tard dans la soirée. Cela signifie qu'au lieu de vous coucher plus tôt, vous restez éveillé.

C'est donc la raison pour laquelle la plupart d'entre nous s'attendent à ce que nous devions dormir sept ou huit heures à la fois et que rester éveillé dans son lit au milieu de la nuit - donc avoir une pause de sommeil - est une perte de temps et un signe de insomnie.

perte de temps se réveiller en pleine nuit remede insomnie

Le sommeil biphasique est toujours en vous et il est normal qu'il puisse vous réveiller

Mais ce n'est pas nécessairement le cas. La recherche moderne montre que la tendance naturelle à dormir en deux périodes avec un temps de réveil entre les deux est toujours en nous.

Surtout en vieillissant. Il a peut-être été possible pour vous de dormir toute la nuit lorsque vous étiez plus jeune. Mais avec l'âge, beaucoup d'entre nous ont tendance à dormir en deux périodes, avec une période d'éveil entre les deux.

En fait, dans notre société, il peut être difficile pour vous de prendre le temps dont vous avez besoin pour votre pause de sommeil car, bien sûr, votre temps de repos total est raccourci.

En guise de conclusion

Etant donné que vous avez dans vos gènes ancestraux le sommeil biphasique, il serait judicieux de le prendre en considération.

Votre "capital" sommeil ne serait pas endommagé si vous vous couchiez plus tôt le soir. En effet, lorsque vous vous réveillé en pleine nuit actuellement, vous êtes énervé car vous savez que le lendemain vous serez fatigué et en manque de sommeil.

Mais si vous considérez que cette "situation" est normale et que vous avez quand même votre quota de sommeil, il n'y a plus de problème. Il vous suffit donc d'ajuster tout simplement votre heure de coucher et de lever en fonction de votre rythme de sommeil.

Si vous savez que chaque nuit vous vous réveillez une heure par exemple, il vous suffit de vous coucher une demie heure avant et de vous lever une demie heure après.

Ainsi vous aurez votre quota de sommeil et le tour est joué. Plus de stress et de pression quant à la difficulté de vous rendormir de suite en pleine nuit. Au contraire, profitez de pratiquer les mêmes activités nocturnes que nos ancêtres. Votre deuxième sommeil arrivera beaucoup plus rapidement.

Ne rentrez pas dans une phase de stress et de colère. Dites vous simplement : "il est tout à fait naturel que je sois éveillé en ce moment" et le deuxième sommeil arrivera rapidement.

Article rédigé par Caroline Kamalo

Https://www.remede-insomnie.com

Commentaires

0

4

Réagir à cet article ?

Vous aimez cet article ? Vous avez des questions ? Commentez ou aimez le, cela nous permettra de vous proposer du contenu personnalisé

Articles recommandés

La relation entre le sommeil et la nutrition
alimentationsommeilbien mangerdormir

La relation entre le sommeil et la nutrition

5 décembre 2021 par

Caroline Kamalo

0

1

Méditation pour dormir, à vous le sommeil réparateur
MéditationBien êtreMieux dormirAnti stress

Méditation pour dormir, à vous le sommeil réparateur

9 novembre 2021 par

Energici

0

0

Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n’est pas toujours une insomnie
insomnie sommeiltroubles du sommeilendormissementfatiguebien dormir

Pourquoi se réveiller au milieu de la nuit n’est pas toujours une insomnie

23 novembre 2021 par

Caroline Kamalo

0

4