Dossier peau : l'acné !

0

0

random profil

par Sandrine Biani

15 décembre 2021

Dossier peau : l'acné !

Avez-vous connu ou connaissez-vous ce fléau : "l'acné?"


Quel désagrément inconfortable qui gâche parfois nos journées, nos expériences !


L’acné est une dermatose inflammatoire des follicules pilosébacés (glandes sécrétant le sébum, à la racine des poils) avec formation de comédons.

Elle débute à la puberté et marque 85% des adolescents toutes ethnies confondues, si bien qu’il apparait normal d’avoir de l’acné lors de la poussée hormonale (œstrogène et testostérone) qui nous conduit à l’âge adulte. Pourtant, 15% d’entre nous n’ont pas eu d’acné alors qu’ils ont aussi fait cette fameuse poussée hormonale...et peut se continuer adulte.

Dossier peau : l'acné !

L'acné peut laisser des séquelles psychosociales importantes chez l’individu, chez l'adolescent ou l'adulte.

Le stress émotionnel et social ordinaire de l'adolescence peut devenir encore plus difficile à surmonter en présence d'acné.

Ce trouble affecte la façon dont les adolescents se sentent par rapport à eux-mêmes et peut même augmenter le risque de dépression, d'anxiété et d'isolement social.

Même si cette maladie de peau est visible, les souffrances qu’elle provoque sont rarement évoquées aux parents.

C’est pourquoi, il est parfois indispensable de prendre les devants si on veut aider son adolescent à se sentir mieux dans son corps et dans sa tête.

1- Eviter le cercle vicieux

Une habitante de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) a porté plainte contre une dermatologue après le suicide de son fils, à qui elle avait prescrit un générique du Roaccutane, un traitement anti-acné déjà soupçonné d'avoir entraîné d'autres suicides.

L'affaire, révélée par l'Est Républicain, remonte au mois de juillet 2013, quand Jordan, 22 ans, s'est donné la mort.

Le laboratoire helvétique, qui commercialise le Roaccutane, (isotrétinoïne) depuis plus de 20 ans, fait actuellement face à 2.422 actions en justice aux Etats-Unis, où le médicament est accusé de provoquer des maladies intestinales inflammatoires, des malformations foetales et des désordres psychiatriques comme le suicide, selon le rapport annuel du groupe.


La pilule Diane 35 a été condamnée par l’Agence du médicament (ANSM). Diane 35 est un traitement contre l'acné principalement utilisé comme moyen de contraception. Depuis 1982, les signaux d'alerte ont été nombreux, tant en France qu'à l'étranger. Le directeur de l'Agence du médicament affirme désormais qu'il faut "arrêter" de l'utiliser comme contraceptif.



Tant d'affaires de scandales chaotiques concernant les moyens de traiter l'acné !!


Je vous rassure, il est possible de soigner l'acné d'une façon plus respectueuse et plus douce pour votre santé physique, mentale et émotionnelle.

La prise de produits toxiques et violentes ont peut-être permit à l'acné de disparaître mais à quel prix?

Une fois vos émonctoires et votre lymphes pollués c'est un cercle vicieux qui se met en route.

Dans cet article, nous allons aborder les raisons physiques mentales et émotionnelles afin de comprendre les messages cachés derrière ce déséquilibre de la peau et y remédier.

2- Ma peau


Ma peau est une barrière qui protège mon monde intérieur du monde extérieur.

Je peux me servir de cette membrane comme d'un voile ou d'une carapace. Elle délimite mon espace personnel.


Elle peut être mon messager sur ce qui se passe, dans mon environnement extérieur, par des sensations de frissons si il fait froid, ou de transpiration si il fait chaud.


C'est un organe de contact relationnel. Le 1er contact fut dans le ventre maternel oû la mère et le père caresse le ventre de grossesse. Ainsi qu'à la naissance, lorsqu'à l'accouchement, le bébé est posé sur le sein maternel. "Le peau à peau" et les caresses du parent sur bébé sont douces et rassurantes. Cela va donc établir des preuves relationnelles basées sur l'amour et la sécurité.


La peau permet alors de communiquer, ce qu'il y a en nous vers l'extérieur. Lorsque je rougis, lorsque je touche l'autre, lorsque je tend un baiser à l'autre, lorsque j'offre des caresses douces et sensuelles, j'exprime mes émotions par elle. La peau ne peux pas cachée mes émotions profondes. Elle me relie au réel.


La peau est un émonctoire. Un émonctoire est un organe permettant l'élimination des déchets présents dans l'organisme. on en dénombre 5 principaux (6 pour les femmes) : le foie, l'intestin, la peau, les reins, les poumons et l'utérus. Chacun a un rôle prédominant pour l'élimination de certains déchets. Quand la fonction d’élimination d’un de ces émonctoires est altérée, un autre émonctoire peut prendre le relais. Ils fonctionnent souvent ensemble, par exemple si le foie ou les intestins sont débordés c’est la peau qui va prendre le relais. Voilà pourquoi appliquer une crème contre des problèmes d’acné ne suffit pas toujours ! Cela vient souvent d’un autre émonctoire. On demande alors souvent de suivre une réforme alimentaire pour soulager le foie et les intestins.

C’est un exemple parmi de nombreux autres…

3 - Les déséquilibres et les messages du subconscient

Et si .... j'utilisais ma peau comme un bouclier?

Et si .... j'utilisais l'acné pour repousser l'autre et me cacher de lui ?

Je suis un(e) adolescent(e), c'est la saison des amours, je n'ai pas confiance en moi...

Je suis un(e) adolescent(e), je suis une chrysalide, je mute, que faire ?

Je vacille entre l'enfance et l'adulte, qu'est-ce qu'on attend de moi ?

Je suis en manque d'assurance, je suis anxieux(se), j'ai peur qu'on me rejette ...

Tout cela, c'est une évidence, sont des comportements inconscient.


L’acné est un symptôme touchant à la fois trois tissus d’origine embryologique différents. Elle est donc l’expression d’un triple conflit:

  • le derme qui nous renvoie au conflit de souillure
  • l’hypoderme qui est en relation avec la dévalorisation esthétique
  • l’épiderme qui nous parle de séparation


Il est intéressant de constater que la localisation de l’acné se fait de façon préférentielle au visage et sur le haut du thorax, c’est-à-dire sur les parties visibles du corps.


Le visage est la partie de nous qui fait face aux autres, celle qui me permet d’être accepté ou rejeté. L’acné est donc aussi l’expression du rejet, et de l’insécurité face aux autres. Dans ce changement que représente la puberté l’adulte en devenir est dans une position inconfortable par rapport à sa propre image. Il se trouve des défauts, se compare aux autres et a besoin de se faire accepter dans la bande de copains et copines ! « Pourvu que je ne perde pas la face devant eux ! »

Lorsque la peau est en stress, elle nous présente l’acné comme l’expression visible de ces

émotions :

  • irritation /critique
  • ressentiment
  • rejet
  • peur
  • honte
  • insécurité face à moi ou aux autres
  • stress de séparation


On voit ici, des comportements négatifs apparaître. En neuro-training, je viens identifier l'origine de ces attitudes négatives. Je peux comprendre comment l'adolescent(e) est constitué. Sa structure génétique émotionnel hérité conditionne son comportement relationnel et son développement hormonal. Si elle est limitante, on dit que le cerveau met en place une stratégie de défense primaire émotionnelle. Les hormones sont alors chamboulées. Mais cela peut être pour d'autres par exemples, des miasmes activés par une ligne de défense physique, tout cela dérègles des méridiens essentiels pour l'équilibre et l'homéostasie.

Le NT entraîne le cerveau à trouver un nouveau système de fonctionnement, orienté solution et libère la structure limitante en branchant une ressource positive dont l'adolescent va pouvoir désormais expérimenter. Les techniques NT restimulent et relancent le système hormonale et le système d'élimination des émonctoires. A ne pas oublier le rôle de la lymphe, voir mon article : https://sandrinebiani.wixsite.com/neuro-trainingsandri/post/la-lymphe-votre-allié

Tout cela est identifié en séance par des tests musculaires qui vont me guider pour être de façon optimum et prioritaire, en ligne, avec le cerveau de la personne.


Parfois, nous pouvons identifier à quel moment de la vie intra-utérine ou dans son expérience de vie, l'adolescent(e) a vécu une situation empreinte de détresse qui s'exprime sous cette forme acnéique, aujourd'hui dans ses relations, de façon répétitive. La grossesse à un stade précis ? la naissance ? le décès d'un proche ? etc...


Certains déséquilibres de la peau, qui la durcisse, comme un bouclier peut symboliser le sentiment de danger immédiat, d'hostilité c'est-à-dire dans l'entourage très proche de l'individu, dans son espace vitale... "surtout ne me touche pas, plus !!!...", on voit souvent aussi des mémoires de viols, de violence qui ont pu être transmis par leurs aïeux.


La recherche que je fais en séance avec la permission du subconscient, vient relâcher, libérer cette histoire qui emprisonne l'individu aujourd'hui dans sa vie. Ce ne sont ici que des pistes, chaque personne est unique.


L'objectif est de rendre capable l'individu peau à peau :

  • de communiquer librement ses émotions,
  • de faire confiance et d'’accepter l’amour des autres.
  • de renouer contact
  • de libérer le relationnel avec les personnes de son sexe ou du sexe opposé
  • "Je m’accepte et je m’aime comme je suis."
  • "Je cesse de vouloir plaire à tout le monde."
  • "J'ai le courage d'être moi".


Je vous reçois, avec plaisir sur RDV au 06 11 49 50 86. Je vous apporte également des conseils naturopathiques pour gérer ces crises en douceur, soutenir le système hormonal, celui du travail des émonctoires et de la lymphe.


Portez-vous bien.


Sandrine Biani

Neuro-trainer

Commentaires

0

0

Soyez le premier à réagir à cet article !

Cet article vous a intéressé ? Aidez son auteur ! Les intéractions comme les commentaires l'aident à gagner plus de visibilité !

Articles recommandés

Dossier peau : l'acné !
PeauAcné

Dossier peau : l'acné !

15 décembre 2021 par

Sandrine Biani

Le manque de sommeil a un impact négatif sur votre peau
peauvieillissementinsomniemanque de sommeil

Le manque de sommeil a un impact négatif sur votre peau

21 décembre 2021 par

Caroline Kamalo

Micronutrition: zoom sur le zinc
micronutrition alimentationfertilitécroissancethyroïdeimmunité

Micronutrition: zoom sur le zinc

29 décembre 2021 par

Carine JAN